Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Théâtre en Normandie

L'été, d'une abbaye à l'autre ....

7 Juillet 2016 , Rédigé par François Vicaire

L'été, d'une abbaye à l'autre ....

Guillaume à Mortemer ….

Avec l'été les ruines se chauffent au soleil et, quand il n'y en a pas, ce sont les projecteurs des festivals qui prennent le relais.

Il y a quelqu'un, en tout cas, qui s'est particulièrement bien habitué aux lumières changeantes de la Normandie. C'est Vytas Kraujelis qui a quitté les rives de sa lointaine Lituanie pour s'installer au coeur de la forêt de Lyons.

C'est là, en effet, que depuis quelques années, entre deux tournages et les cours qu'il donne chez Florent il répond à l'invitation de Jacqueline Caffin, la maîtresse des lieux, pour organiser des fêtes médiévales dans le cadre admirable de l'abbaye de Mortemer.

Campée sur les bords de la Baltique, toute nimbée d'histoire de chevalerie et de cette fantasmagorie mystérieuse comme seuls les pays du Nord savent en inventer pour réchauffer leur imaginaire, la Lituanie est un pays de légendes qui prennent racine dans une histoire aux déroulements épiques. Rien d'étonnant donc que Kraujelis ait trouvé l'inspiration à Mortemer. En effet, dans les ruines de cette abbaye dont subsistent encore quelques beaux témoignages architecturaux, on dit qu'avec un peu de chance on peut voir courir la nuit le fantôme de la reine Mathilde, fille du premier duc de Normandie, Henri Beauclerc et ceux de quelques moines tués à la Révolution.

Un telle histoire dans un tel cadre avec, en prime, des esprits qui flottent à la surface d'un superbe vivier qui est un des points d'attractions du lieu, ne pouvait qu'inspirer un jeune homme dont les blondeurs de vikings étaient comme un signe.

Tous les ans donc, Vitas Kraujelis met en scène des spectacles qui plongent les spectateurs dans un univers propre à faire rêver. Cette année, « Les journées de la Normandie médiévale » se décline en trois parties qui retiennent l'attention des visiteurs à partir de 11 heures jusqu'à la dernière programmation prévue à 17 heures.

L'argument central de cette journée est la commémoration des 950 ans de la bataille d'Hastings et bénéficie du label « Normandie médiévale ». L'épée, la couronne, le parchemin, des fables, des chants, des marionnettes émaillent un parcours qui pour bucolique qu'il soit se donne une certaine fonction didactique propre à éveiller l'intérêt des plus jeunes et aux plus grands de mieux approcher les événement et les êtres qui ont traversé cette époque lointaine qui a vu naître la notion de Normandie.

- Abbaye de Mortemer – 27440 Lisors

les samedi 16, dimanche 17, samedi 23, Dimanche 24 juillet et samedi 16 août

(de 11 heures à 19 heures les samedis et de 11 heures à 18 heures les dimanches)

L'été, d'une abbaye à l'autre ....

Et Sophocle à l'abbaye du Grestain

Et puisque nous sommes dans les abbayes – ou ce qui en reste – restons-y pour signaler qu'à l'abbaye du Grestain près d'Honfleur, Jean-Christophe Blondel reprend « Oedipe à Colonne » dont il avait présenté une première étape en juillet de l'année dernière :

« Il faut – dit-il - découvrir ou redécouvrir ce chant du cygne du vieux Sophocle. Il faut entendre ce qu'il a à dire sur la nature, sur la société, sur la responsabilité de l'Etat face aux exclus et aux réfugiés, sur celle de chacun face à ses enfants et au monde qu'il leur laisse. Il faut découvrir sa poésie et aussi cet humour caustique, cette malice permanente que nous avons nous-mêmes découverts et que nous tentons de transmettre comme le trésor le plus précieux »..

Portée à bout de bras et à bout de cœur par son propriétaire Nicolas Wapler, l'abbaye du Grestain, au pied du pont de Normandie, résiste au temps qui passe grâce à des passionnés de théâtre. Deux raisons pour ce pas manquer le rendez-vous qu'elle nous donne.

08 juillet à 20h30 à l'abbaye de Grestain (Eure), réservation au 02 32 57 72 10

10 juillet à 19h00 àu festival de théâtre antique de Vaison la Romaine

12 août à 20h30 à l'abbaye de Grestain (Eure),

13 août à 16h00 à l'abbaye de Grestain (Eure),

10 août à 20h00 au festival des Milliaires d'Argenton sur Creuse

du 10 au 14 janvier 2017 au Théâtre Berthelot (Montreuil)

Et pour faire bonne mesure ajoutons que Catherine Delattres et sa compagnie seront à l'abbaye de Bonport les vendredi 15 et samedi 16 à 21 heures avec « Le songe d'une nuit d'été » de Shakespeare

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article