Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Théâtre en Normandie

« Les enfants dans la résistance » : un jeu de piste en forme d'alerte

25 Mars 2016 , Rédigé par François Vicaire

«  Les enfants dans la résistance » : un jeu de piste en forme d'alerte

Il n'est jamais trop tard pour se souvenir même si les témoignages viennent de loin et surtout s'ils se trouvent être, par le biais d'événements brûlants tels qu'on en connaît actuellement, en prise directe avec l'actualité.

Alain Fleury et son équipe de « Alias Victor » s'y consacrent en sillonnant les établissements scolaires avec un spectacle qui est tout à la fois une grande leçon de vie et une alerte.

Jusqu'au sacrifice

Prenant pour point de départ le livre de Philippe Chapeleau (Editions Ouest-France), « Les enfants dans la résistance » qui révèle – et c'est le cas même pour beaucoup d'adultes - le rôle déterminant que jouèrent des enfants âgés de 9 à 16 ans pendant la guerre, Alain Fleury a construit un parcours qui a l'avantage de faire découvrir à des générations à qui rien ne manque (et c'est tant mieux pour elles) la précarité d'un quotidien difficile et d'appréhender la force et les valeurs d'un engagement qui alla pour certains jusqu'au sacrifice ultime.

Le spectacle est assez vivant et par instant distrayant pour tenir l'intérêt et permet de suivre, sans tomber dans le didactisme, les étapes d'une évolution qui commence comme un jeu de piste et qui au fur et à mesure qu'il se déroule impose à de jeunes consciences une capacité de révolte qui devient un véritable acte de foi

De par une imprégnation familiale qui refusait l'inéluctable ou par des mouvements propres à aviver des sentiments généreux comme le scoutisme, ils s'engageront dans une aventure où ils joueront, tour à tour ou simultanément les rôles d'estafettes, de porteurs de plis et deviendront les auxiliaires privilégiés de leurs aînés. Certains même et très épisodiquement participeront à des attentats qui les mettront face à une responsabilité trop lourde pour leurs épaules.

Les amertumes de la réalité

A l'aide de projections, d'éléments de vidéo, de montages sonores et de témoignages reconstitués, on suit le déroulement de ce spectacle passionnant conçu pour des jeunes mais qui remet en place bien des éléments de réflexion chez les plus âgés.

Alain Fleury ne dissimule rien des difficultés du moment, des faiblesses et des héroïsmes obscurs qui ont fait la grandeur de la résistance et en même temps les petitesses d'une frange de la population qui, de quelque côté qu'elle se trouve, révèle des lâchetés, des trahisons, des dénonciations mais aussi de pauvres victoires dérisoires. Il en va ainsi de ce jeune garçon recueilli par des prostituées qui le cachent et le sauvent et qui les verra à la libération emmenées, tondues et livrées à la vindicte populacière.

De ce jour, le regard de l'enfant deviendra celui d'un homme confronté aux amertumes de la réalité .

Mené avec une grande sincérité et une belle mobilité par Alain Fleury, Laurent Mathieu, Thomas Rollin et Karine Préterre, « Les enfants dans la résistance » reconstitue la réalité et la violence d'un monde qui se bat pour sa liberté.

Ce spectacle révèle d'authentiques moments d'émotion quand, entre autres, des jeunes de l'assistance se substituent aux comédiens dans la lecture de lettres adressées à leur famille par des condamnées à mort qui ont pratiquement leur âge.

Ou encore quand un personnage fait taire ses ressentiments pour libérer cette capacité d'oubli et de pardon qui est peut-être le plus bel acte de résistance qu'on puisse souhaiter à un être humain.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article